Sélectionner une page

Mes profonds ressentis de ce Vendredi 26 Septembre 2014

Août 12, 2021

Suis-je heureuse ? Un petit rien me suffit pour l’être, ici et maintenant. Alors qu’est-ce qui se passe au fond de moi ? Je sonde mon âme, je le regarde de près, j’attends, et, c’est comme si, mon âme attend que je l’écoute, que je l’entends, que je m’ouvre à lui, que je l’accueil. Suis-je en train de parler avec moi-même ? Cela est bien plausible.

Viens mon âme, exprime toi par toi-même, souffle-moi ce que tu portes en toi, dis-moi quelque chose, viens partager avec moi tes ressentis les plus profond, viens partager avec moi tes joies et tes peines. En me disant à moi-même ces mots qui proviennent de mes entrailles, je sens déferler en moi une vague de larme. Pas des larmes de tristesses, ni non plus des larmes de peines, mais des larmes qui contiennent des pépites d’amours.

Y-a-t-il quelqu’un qui m’entend ? Y-a-t-il quelqu’un qui m’écoute ? Y-a-t-il quelqu’un qui me regarde ? Je me tourne à gauche, à droite, derrière, devant moi et, je constate effectivement que je suis seule. Mais d’où me vient cette impression qui me fait croire à moi-même que je ne suis pas seule ? C’est ma foi en Dieu qui me fait dire tout ceci. Mieux encore, c’est mon âme qui me conseille, qui m’éduque et qui me fait citer tout cela. Oui, en effet, de toute ma vie, je ne me suis jamais sentie seule, même quand je suis seule.

Je t’aime mon âme!

Le calme, la paix sont des atouts qui favorisent ma relation et ma rencontre avec mon âme, avec moi-même. Et mon âme le sait bien. J’ai passé ma jeunesse et aujourd’hui encore à entendre mon âme. Et je peux vous dire qu’il ne m’a jamais déçu. Je le consulte comme à une personne en parlant avec lui de Tout et de Rien. Mon âme est comme une bouée sur laquelle je m’accroche, et je le vois comme un être qui sait me faire comprendre et partager les choses de « DYEUX », les choses d’en haut et d’en bas mieux qu’un théologien. Ah ! Mon âme ! Sans te voir, comme tu es beau ! Comme tu es merveilleux ! Comme tu es magnifique !

Mon âme, c’est les yeux de mon cœur. Mon âme, c’est la voix de mon cœur. Mon âme, c’est le reflet de mon cœur. Mon âme, c’est une parcelle de « DYEUX » présent en moi. Du fond de mon âme, je me permets de dire à moi-même : « je t’aime mon âme »!

La Rose (Photo Valentine)

Valentine, vendredi 26 septembre 2014